Quelle Solution Energétique pour l'AFRIQUE ?

Meilleure-solution-énergie.com intervient dans des solutions de qualité, à forte valeur ajoutée, grâce à une gamme de produits et de services adaptés aux besoins des consommateurs.

Nous militons pour une énergie entreprenariat sociale qui améliore l’accès à l’énergie pour les plus

Le solaire à concentration de nouvelle génération est-il la solution  pour notre électrification au bon prix ?
 

 

1-   La production solaire par la chaleur permet un rendement supérieur aux autres technologies EnR qui produisent de l’électricité.


 2-  Le stockage d’énergie en chaleur est beaucoup moins onéreux qu’en électricité.


 3-  La durée de vie des équipements sont pratiquement 3 fois supérieur.


 4-  La fabrication de ces équipements peut se réaliser localement (plus de 90% des composants) pour donner une vraie indépendance énergétique.

 

Nouvelles Solutions Technologiques

Zones d'Ensoleillement

Le Solaire à Concentration

Nos Différences

gallery/blanc
gallery/blanc
gallery/blanc
Nos Différences

Groupe Electrogène
 

Groupe électrogène au format conteneur modifié pour fonctionner au gaz de synthèse propre, idéal pour les sites isolés (électrification rurale et industriel).

Groupe Électrogène

Zones Solaires
 

Réduire le coût de production, augmenter le rendement, augmenter la température pour produire de l’hydrogène solaire, un marché colossale dans les zones à fort ensoleillement.

défavorisés avec une énergie nouvelle et propre.

Groupe Electrogène
Turbine à Gaz de Synthèse

Turbine à Gaz de Synthèse
 

La production global d’énergie électrique pour alimenter des sites industriels (avec nos déchets riches en Hydrogène et carbone) à l'aide de turbine ont un rendement supérieur à 70%.

Notre approche énergétique est un catalyseur et un accélérateur à la transition énergétique tout en mettant en œuvre les Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unis et ratifié par 193 pays.

Zones d'Ensoleillement
gallery/blanc

Quelle énergie pour demain en AFRIQUE ?

 

Le solaire, l’une des filières énergétiques les plus emblématiques du « développement durable » et qui fournira à moyen et à long terme une part significative de la production mondiale d’électricité, y compris dans les pays industrialisés.

Mais le développement durable qui est un compromis entre un modèle économique, écologique et sociétale, il est important de rappeler que le cout du stockage est de 520 FCFA le KWH. Pas vraiment économique de produire de l’électricité renouvelable.

 

Pendant de nombreuses années le marché de l’énergie solaire à rechercher son modelé économique. L’électrification rurale aussi bien pour certaines habitations isolées ou pour des usages professionnels (refuges, stations de mesure, etc.) que pour de nombreux villages dans les pays en voie de développement devra utiliser des micros réseaux électrique et remédier à la variabilité des réseaux par un apport d’une énergie propre en gaz de synthèse.

 

Certaines applications solaire ne sont généralement pas compétitives avec l’électricité délivrée par le réseau, leur développement repose donc sur des mécanismes de soutien décidés par les États en vue de stimuler le marché et d’accélérer ainsi la baisse des coûts vers la « parité avec le réseau ». Cela n’est pas supportable à court terme pour le contribuable, il faut donc un coût plus faible et des durées de vie supérieures.

 

Pour vulgariser l’énergie renouvelable il faut un coût inférieur de production et de stockage, c’est-à-dire revoir en profondeur le modèle économique « vert » de l’énergie.

Quelle Solution Energétique pour demain en AFRIQUE.


 

Trouver le chemin de l'indépendance énergétique avec KERATIS ENVIRONNEMENT.

Les états africains sont des pays neufs et jeunes qui doivent trouver leur modèle économique et écologique.

Les développements de ces pays ne se feront pas avec des idées copiées sur des modèles Européens dont beaucoup d’économie stagne.

La sauvegarde de leurs modèles économiques épuise toutes leurs capacités financières.

Nous vous citons ci-après l’exemple du monopole de la société Electricité de France (EDF), modèle d’une concentration de moyens de distribution concentrés à l’extrême.

L’ensemble des lignes existantes ne sont pas ou peu entretenues.

L’ensemble de ces réseaux, souvent irrationnel, est à refaire et faute de moyens financiers ils deviennent obsolètes.

Et le choix de développer les grandes villes et de dépeupler les campagnes est imposé par le vieillissement des réseaux de distribution :

En France pour un KWh il faut en produire 2,58 KWh (consommation uniquement par les réseaux de distribution), énergie primaire/finale, en Allemagne 4, Espagne 6.

Ce qui veut dire qu’il faut 3 centrales (au moins) ou il en faut qu’une ne servent à rien si les moyens de productions sont concentrés, d’où des investissements irréalisables par les pays pauvres ou en voie de développement. 

Pour les déchets les entreprises comme VEOLIA ou ENGIE (SITA) n'arrive pas à trouver des solutions pragmatiques ou l'intérêt général est sauvegardé.

Vous trouverez dans ce site les solutions réalistes et pragmatiques pour créer de la richesse et emplois locaux. 

 

La première mauvaise idée reçue :

 

Ce n'est pas le pétrole qui pollue, mais l'oxydation produit par la combustion et son comburant en oxygène qui  véhicule cette pollution.

Pour éviter cela, meilleure-solution-energie.com, craque les hydrocarbures à très haute température (réaction exothermique), sans apport énergétique coûteux, crée naturellement par l'agitation des molécules qui se séparent en atomes, en milieu clos, sans oxygène et sans pollution du fait de nos actions en aval au craquage.
 

Cette découverte change la donne climatique et doit permettre de mettre en œuvre des intérêts à long terme au lieu d'intérêt particulier à cours terme.
 
La concentration de CO2 – qui est soit dit en passant un gaz vital et non pas un poison – dans l’atmosphère est négligeable.

Il y en a un peu moins de 0,5% dans l’atmosphère, et au maximum 5% de cette quantité est imputable à l’homme.

Pour un million de molécules d’air, il y a seulement 20 molécules de CO2 produites par l’homme.

Et chaque année, notre industrialisation rajoute 4 molécules de CO2 pour chaque million de molécules d’air, mais la moitié est absorbée par les océans et les plantes

Et on veut nous faire croire que cette infime proportion due à l’homme est une catastrophe ? J’ai beaucoup de peine à le croire...
 
En y ajoutant une dose d'innovation pour ne plus rejeter de G.E.S dans l’atmosphère avec nos équipements pour cette fois préserver la santé humaine avec les micros et nanos particules d'énergie fossiles, qui eux ne sont pas une manipulation intellectuelle.

Parler de CO2 en tonnes plutôt qu’en proportion, cela impressionne, mais si l’arrogance de croire qu’en 150 ans d’industrialisation nous avons changé le climat.

La nature est bien plus forte que l’homme, nous ne sommes pas les maîtres de la Terre !
Et si le réchauffement climatique n'était que le prétexte à la création de nouvelles taxes ?

Et de bloquer le développement économique des pays émergeant Africains, pour continuer à pomper les matières premières?

 

Il est vrais qu'avec la  combustion, qu'il faut pour un volume d'essence 15 à 18 volume d'air (soit pour la France, pour une consommation de 7 litres au 100 Km plus de 400 Milles volumes d'air pollués) qui passe ensuite dans le pot d'échappement avec les polluants.

Cette fatalité pourrait être éviter si il existait une vision globale, régis par un écosystème d'intérêt général et économique, au lieu de laisser les pollueurs continuer à tuer des millions de personnes dans le monde avec les rejets polluants.

 
Donc, utilisons les arguments du GIEC, en sachant que dans les 10 000 dernières années, il y a eu cinq pics de températures comparables à celui que nous vivons.

Ces optima correspondent à des cycles naturels.

Au Moyen Age, il était par exemple possible d’aller en vallée d’Aoste depuis Arolla avec les troupeaux car le glacier n’existait plus.

Lors des deux premiers optima, le Sahara était une savane avec des lacs, des arbres et des éléphants.

Avant cela, pendant des centaines de milliers d’années, il a fait plus chaud qu’aujourd’hui.

Et parfois jusqu’à 7 degrés plus chaud, pour récupérer les aides financières des pays du sud, pour nous développer dans des technologies propre de production d'énergie.
 
 C'est donc à nos décideurs de prendre le bon chemin du développement durable (économique, écologique et sociétale).

Plus vous valorisez les déchets en diminuant le volume des déchets ultimes, moins le coût de valorisation est élevé. En innovant avec la gazéification de dernière génération sans combustion et en milieu clos, nous traitons les déchets gratuitement pour les collectivités..

« On ne peut pas développer une conscience collective pour notre climat sans technologies efficientes, qui réduisent le coût de l'énergie, et protège notre santé».

gallery/turbines
Nom  
Email  
Pays  
Ville  
Téléphone  
Société  
Solution Concerner ?  
Votre question?  
Message  
Pièces jointes  
gallery/blanc
gallery/blanc

Keratis France

594 Rue Anatole France, 

Danmarie Les Lys, 77000, 

France

Tél. : 01 72 28 54 37

contact@meilleure-solution-energie.com